Le prix de l’ascension

TOURNÉE 2024

Comédie de Paris
Du 12 janvier 2024 au 24 mars
Du mercredi au samedi à 21h
+ le samedi à 16h30 et le dimanche à 15h

- COMÉDIE SATIRIQUE -

Durée : 1h20

De et avec : Antoine Demor, Victor Rossi
Mise en scène : Julien Poncet
Création sonore : Raphaël Chambouvet

Production : Comédie de Paris, Théâtre Comédie Odéon
Coproduction : Métro Belleville

Qu’il soit idéalisé ou caricaturé, le pouvoir fascine, attise les convoitises.

Suivez l’ascension de deux jeunes énarques dans cet univers impitoyable.

Fils de haut fonctionnaire, Laurent est arrogant, vit sous les dorures, et pense qu’un ticket de métro coûte 8 euros ! Il va découvrir qu’il y a une France au-delà du Périph’, là où les cameras ne vont pas.

Brice, étudiant brillant d’une famille modeste, débarque avec ses convictions et ses costumes trop grands. Entre esprit réformateur et pragmatisme, il va surtout devoir s’imposer pour survivre dans l’adversité.

D’assistant à conseiller, de candidat à décideur, chacun d’eux aspire à devenir celui qui compte. Ultra-réaliste, drôle et mordante, découvrez la comédie de pouvoir la plus surprenante de ces dernières années.

 

Les spectateurs en parlent !

« Cette comédie portée par 2 comédiens exceptionnels est un vrai bonheur…. Drôle… Cynique…. et tellement vraie…. Il faut y aller…. un moment mémorable. »

« Allez-y sans aucune hésitation. Les acteurs sont très bons et le texte un vrai régal. Nous avons passé un excellent moment. »

« Super, à ne pas manquer, très vivant et proche des réalités avec beaucoup d’humour, allez y sans hésiter. »

La presse en parle...

« Toutes ressemblances avec des politiques existant ou ayant existé sont vachement pas fortuites du tout ! » Guillaume Meurice, France Inter

« La politique est un monde bien cynique, on le savait déjà. Mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal. » Télérama TT

« Ils nous interrogent sur les coulisses du pouvoir avec cynisme, réalisme et surtout une très grande finesse. » BFM Lyon

« Le prix de l’ascension raconte avec humour et brio la plongée de deux amis dans les arcanes du pouvoir. » France Info

« Ce spectacle drôle et grinçant, mais aussi précis et documenté, est bien plus qu’une satire surplombant la vie politique. Il nous offre une véritable exploration au cœur des stratégies personnelles qui mènent au pouvoir. » Lyon Capitale

« Documenté, drôle mais également extrêmement immersif, L’Ascension marque les esprits. » Le Petit Bulletin

« Les deux comédiens sont aussi précis dans la mécanique comique que touchants pour laisser transparaître le vide affectif que leur appétit de pouvoir, dérisoire a laissé derrière eux. C’est gonflé, original et parfaitement incarné. » Exit

 

Contact : Jérôme Delépine (Métro Belleville)
jerome(a)metrobelleville.paris

TEXTE ET MISE SCÈNE

Antoine Demor

Antoine Demor fait ses premières armes scéniques en parallèle d’un cursus à l’université. Au terme d’une maîtrise en droit public, il décide de se lancer et écrit ses premiers sketchs autour de l’actualité avec lequels il remporte une dizaine de prix.
En 2015 il se produit à Avignon avec un premier opus solo intitulé Demor gratte le vernis, axant son écriture sur l’image dans notre société. En parallèle il continue sa formation en intégrant une troupe d’improvisation lyonnaise. Mûrissant un projet de spectacle autour du milieu politique tout comme Victor Rossi, ils décident de s’associer pour écrire leur duo L’ascension (devenu Le prix de l’ascension).
Présenté en 2016, Le spectacle est l’objet d’une curiosité du public comme des programmateurs, tant son réalisme surprend et son drame teinté d’humour fait mouche. Attaché à un théâtre qui rencontre les publics, Antoine Demor part sur les chemins de la médiation en 2018 (jeunes en décrochage scolaire, ateliers dans des écoles et centres sociaux…). Il revient en 2018 avec La stratégie de l’abeille, un seul en scène beaucoup plus théâtral qui nous plonge en dystopie, dans notre société de demain, pourtant si proche. En 2022 il crée son premier jeune public Mamé, une histoire tendre autour des souvenirs et de l’estime de soi.

Victor Rossi

L’histoire de Victor Rossi est avant tout celle d’un autodidacte. Il y a six ans, il abandonne une carrière d’animateur radio embrassée quelques années auparavant, pour se consacrer à une aventure scénique.
Son premier spectacle Qui m’aime me suive a révélé la précision de son écriture et ses qualités d’interprétation. En 2015 il crée Le chant des baleines, satire sur le monde du théâtre. Jouant sur la corde des émotions, le spectacle est à mi-chemin entre pièce et comédie aigre-douce. Dans la foulée il écrit Le bonheur inquiet, une mise en lumière émouvante et cinglante de l’homme et ses fêlures ; un regard croisé entre soignés et soignants. La performance théâtrale de ce seul en scène ne fait que confirmer sa place parmi la jeune garde du théâtre. Le duo L’ascension marque son attachement
à un théâtre sociétal, Dernière née de ses créations, la pièce
comme des adultes, revisite avec malice et originalité l’univers de la comédie romantique ! La mise en scène inédite fait la part belle à la musique composée en live sur le plateau.