L’Envol du pingouin | Jean-Jacques Vanier

Du 1er au 05 mars 2022
à 21h

- SEUL EN SCÈNE –
Durée : 1h15

Texte : François Rollin, Jean-Jacques Vanier
Mise en scène : François Rollin
Avec : Jean-Jacques Vanier

Production Acte 2

Baudelaire comparait le poète à l’albatros, Vanier, lui, se retrouve plutôt dans le pingouin.
Tout ici est polémique, mélancolique et irrésistible. Ses histoires d’amour virent à la catastrophe, ses séances chez le psy sont des échecs minables, il a peur du noir, de la foule, théorise sans fin sur l’absurdité du monde comme il ne va pas, compte les marches qui le séparent de son voisin du dessus, a de la compassion pour les hamsters, se fait déniaiser par une Bretonne, ne retrouve pas ses chaussettes, écrit au Président de la République pour se plaindre d’une pâtisserie hostile, critique les architectes. Eternel angoissé, il s’excuse d’être né dans un monde où le moindre cours de danse se transforme en enfer, en piste d’humiliation.

C’est un voyage intérieur où se mêlent des cormorans mazoutés, des papillons butés n’ayant de cesse de se cogner contre une vitre. Cousin germain des Devos et Desproges, Jean-Jacques Vanier nous emmène dans les nuages grâce à « L’Envol du pingouin » mis en scène par l’ami François Rollin.

 


PASS ET MESURES SANITAIRES

Toutes les informations concernant le pass et les mesures sanitaires sont en ligne ici.

Merci de votre compréhension !

 



Avec le soutien du Centre National de la Musique

La presse en parle...

« Dans L’Envol du pingouin, Jean-Jacques Vanier fait à la fois ce qu’on appelle du grand public et, en même temps, un spectacle « intelligent, beau et philosophique. » France Soir

« Jean-Jacques Vanier gagne notre empathie sans en rajouter. Son autodérision à la Keaton fait du bien à notre santé mentale d’inadaptés chroniques. » Libération

Laisser un commentaire

* Mention obligatoire

C'est vous qui le dites

Aucun commentaire