Un nouveau départ

affiche-nouveau-depart-comedie-odeon-pour-br-etcÀ la Bourse du travail
Le dimanche 28 mai à 17h00

En partenariat avec l’Espace Gerson

 

Une pièce d’Antoine Rault

Mise en scène de Christophe Lidon

Avec Corinne Touzet, Christian Vadim et Fanny Guillot

Lumières Marie-Hélène Pinon – Assistante mise en scène : Natacha Garange

Décor Catherine Bluwal – Musique originale Cyril Giroux

 

Une aventure de Noel inattendue et drolatique entre une chef d’entreprise, son ado de fille et un SDF frigorifié.

 C’est un « conte de fée » d’aujourd’hui. Le soir de Noël, Catherine, fière de sa réussite professionnelle trouve devant sa porte un SDF, Michel, qui ne croit plus en grand-chose.

Par provocation envers son ado de fille qui lui crie qu’elle n’a pas de cœur, elle décide d’inviter Michel à partager leur dîner de Noël, loin de se douter que cet homme va bouleverser leur existence.

Cette question de la réussite et de l’échec est au cœur de notre société, Antoine Rault signe ici une histoire à la fois drôle, tendre et optimiste. Il réussit à nous faire éclater de rire avec ces personnages plein de contradictions, sans arrière-pensée morale ou politique, simplement, avec humanité et humour.

Bouleverser les idées reçues, accepter de changer de vie, renoncer à ses certitudes, amorcer Un nouveau départ demande des convictions et une Vraie rencontre.

 

Critique presse

 

 « La mise en scène de Christophe Lidon a du rythme. Corinne Touzet n’en manque pas non plus. Tout est bien qui finit bien. Le spectacle est bien mené, divertissant et agréable à regarder. » TELERAMA SORTIR

 

« L’esprit de Noël souffle sur ce conte social, mâtiné de comédie romantique. Avec ce Nouveau départ, l’auteur Antoine Rault, connu pour ses drames historiques comme Le Diable rouge, surprend. Dans le bon sens. […] La pièce bénéficie d’une écriture fine, de personnages bien dessinés, d’une mise en scène fluide de Christophe Lidon et d’un trio d’acteurs parfaitement rôdé. Corinne Touzet est à la fois autoritaire et tendre. Christiam Vadim, drôle et touchant. Fanny Guillot, criante de naturel. »

LE PARISIEN

 

 « D’une plume ciselée, Antoine Rault évoque en fin connaisseur les relations filiales et les dommages collatéraux causés par un tiers dans le tandem mère-fille. Son histoire a à la fois des airs de vérité et de conte de fées. Sous la houlette du metteur en scène Christophe Lidon, les scènes se suivent et ne se ressemblent pas, le trio doit s’apprivoiser. Il entraîne les trois acteurs dans un jeu où la verve et le verbe courent librement. Corinne Touzet en quadragénaire déstabilisée par une situation inédite tient très bien la distance face) une époustouflante Fanny Guillot. Quant à Christian Vadim, il a la grâce d’un clochard céleste. Une comédie réjouissante, émouvante et tendre. »

THEATRAL MAGAZINE

 

 « Une jolie pièce de boulevard / Un Vadim totalement bluffant

Une sorte de conte de fée du 21ème siècle où tout semble arriver, où l’impensable peut peut-être se réaliser, où les sentiments sont aussi malmenés que les êtres. C’est tonique, enlevé et joué à la perfection par un trio de choc. Christian Vadim […] trimbale une souffrance et une gentillesse en guise de complet veston avec un jeu surprenant, très délicat, juste, émouvant. […] Un joli conte de Noël servi à merveille par un trio de comédiens dont pas un faux pli ne transparaît. On a plaisir à se laisser embarquer. »

LA MARSEILLAISE

 

 « Une fable, une satire sociale, un conte de Noël, également, qui met en scène un trio d’acteurs, où excelle la jeune Adèle Bernier, qui hisse son jeu au niveau de celui de deux monstres sacrés du théâtre, Corinne Touzet et Christian Vadim. Il en ressort un message d’espoir et d’optimisme pour tous, ceux de la rue et les autres, plus nantis. Un travail très bien ciselé, que ce soit pour les décors, la mise en scène et le naturel du jeu des comédiens qui fait que le public adhère totalement à cette histoire. Une rencontre peut en fait bouleverser tellement de choses acquises, alors allez vite à la rencontre de ce très joli moment de tendresse et d’amour. »

VAUCLUSE MATIN

 

 « […] l’habileté des comédiens, le travail toujours soigneux et inventif du metteur en scène

Christophe Lidon, on suit avec plaisir ce conte de fées moderne, ce “triomphe de l’amour” si rassurant malgré le chômage qui galope, l’égoïsme devenu une règle de conduite et les ravages de l’alcoolisme chez les clochards… Christian Vadim est un “Boudu sauvé des ponts” comme on aimerait tous en rencontrer. »

LA MARSEILLAISE

 

 « Le contraste entre la parfaite réussite de la quinquagénaire et l’échec cuisant du vagabond fait la part belle aux dialogues savoureux. Touchant à des sujets d’actualité comme la solitude, la pauvreté ou le monde du travail, le texte d’Antoine Rault évite toute mièvrerie et leçons de morale suffisantes. Dans un joli et astucieux décor de Catherine Bluwal, Christophe Lidon signe une mise en scène au plus près de la réalité et dessine des personnages complexes, ni tous blancs, ni tous noirs. L’élégante Corinne Touzet est très crédible et séduisante dans le rôle de l’implacable Catherine. Elle incarne à merveille cette femme moderne, indépendante et carriériste qui laisse entrevoir quelques failles… et peut-être même un cœur, qui sait ! Du marginal à l’homme réintégré, Christian Vadim est très juste et attendrissant dans cette métamorphose providentielle. La jeune Fanny Guillot campe quant à elle une jeune ado, certes un peu clichée, mais très attachante. Drôle, légère et toute en tendresse, la pièce nous offre un joli conte de fées que l’on goûte avec plaisir. »

PARISCOPE

 

VOIR LA BANDE ANNONCE

ACHETER VOS PLACES

RETOUR À LA PROGRAMMATION

Laisser un commentaire

Réalisation : Jonathan FAYARD Copyright© Théâtre l'Odéon SAS - 2015
rfwbs-slide