Les Naufragés – Dernières représentations

Du 5 au 23 juin
Du mardi au samedi
À 21h30

COMPLET LES 19 et 20 JUIN 2018

Durée : 52min

D’après : le texte "Les Naufragés, avec les clochards de Paris" de Patrick Declerck.
Mise en scène : Emmanuel Meirieu
Avec : François Cottrelle (comédien), Stéphane Balmino (musicien)
Adaptation : François Cottrelle, Emmanuel Meirieu
Musique : Raphaël Chambouvet
Costumes : Moïra Douguet
Lumière, décor, vidéo : Seymour Laval, Emmanuel Meirieu
Son : Raphaël Guenot

Spectacle HORS LES MURS !

Une production Théâtre Comédie Odéon et Compagnie Bloc Opératoire

Salle : HALLE DEBOURG  45 avenue Debourg, 69007 Lyon, France
Ouverture des portes à 20h, ne soyez pas en retard.
Restauration sur place.

Les Naufragés de Patrick Declerck.
Nous les côtoyons tous les jours. Souvent ils sont ivres et peinent à mendier. Ils sentent mauvais, vocifèrent et font peur. Nos regards se détournent. Qui sont ces marginaux aux visages ravagés ? Ce sont les clochards. Fous d’exclusion. Fous de pauvreté. Fous d’alcool. Et victimes surtout. De la société et de ses lois. Du marché du travail et de ses
contraintes. Patrick Declerck a suivi les clochards de Paris pendant quinze ans. Incognito, en immersion complète, il partage leurs nuits… Un patient l’obsède encore : Raymond qui était devenu son ami. Raymond qui s’est laissé mourir devant le centre d’accueil, une nuit d’hiver et dont le corps a disparu. Après sa mort, Patrick va mener l’enquête, essayer de comprendre. Et chercher sa dépouille.

 

« Le témoignage d’un homme parti vivre avec les oubliés, les naufragés, les indigents. Depuis près de dix ans, Emmanuel Meirieu porte des romans à la scène, et toujours sous la forme de témoignages. Face au public, au micro et seuls en scène, des êtres viennent se raconter, brisés, viscéralement humains. La première création éclatante de cette forme de théâtre intime est née sous le ciel de Fourvière, dans un Odéon au sol couvert de neige. C’était en 2010, il avait adapté le roman de Russell Banks, De Beaux lendemains. » Les Nuits de Fourvières

Une production Théâtre Comédie Odéon et Compagnie Bloc Opératoire. En coproduction avec Les Nuit de Fourvière, Le Radiant-Bellevue, La Compagnie Bloc Opératoire. Avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes, la Ville de Lyon

La presse en parle...

« Les Naufragés gifle le public. Avant de lui mettre des larmes plein le coeur » Télérama

« Emmanuel Meirieu plonge dans l’outre-monde des clochards avec un texte coup de poing. » La Croix

« Le monologue porte haut l’étendard de l’indignation, sans jamais chavirer dans une pleurnicherie. » Libération

« Un mausolée théâtral pour les sans-abris. » Le Monde 

 » Faites-vous votre opinion en montant à bord et n’ayez pas peur du mal de mer : le voyage mérite le détour. » Le Progrès

« Un théâtre qui sait ouvrir grand nos yeux et les mouiller de larmes. » Les Echos

Laisser un commentaire

* Mention obligatoire

C'est vous qui le dites

Marino
18/06/18 à 21:15

En tant que travailleur social, ce monologue m'a bouleversé par son réalisme. Il remet en question les idées reçues et questionne le "bien penser" des intervenants sociaux. J'ai retrouve l'esprit du livre avec plus de puissance et de forces.

Chrissy Pharé
15/06/18 à 08:29

Magistral. Pas de mot pour ce seul en scène sur la vie des sans abris qui nous met la claque de l'année. Lumière mise sur cette population qui nous confronte chacun à nos réflexions existentielles, à nos manquements, aux questions qu'on préfère éviter sur la société d'aujourd'hui. Lumière crue, violente, sans filtre. A voir, à vivre, un moment suspendu dont vous ne sortirez pas le cœur indemne.

Marie-Annick Depagneux
07/06/18 à 18:16

On ose à peine parler quand on sort de ce récit bouleversant dans ce lieu inédit et si approprié. Tout sonne tellement juste et malheureusement si vrai. A voir et peut-être à revoir.