# COLINE SERREAU

Du 04 au 22 juin 2019
Du mardi au samedi
à 19h

- SEULE EN SCÈNE -

Durée : 1h20

Texte, mise en scène, interprétation : Coline Serreau

« Parler du monde, de l’existence, c’est un peu ça le théâtre, non ? »

Fille de Geneviève, écrivaine et éditrice, et de Jean-Marie, metteur en scène et découvreur d’auteurs, Coline Serreau grandit dans une famille d’artistes de l’après-guerre. Organiste, trapéziste chez Annie Fratellini, stagiaire à la Comédie-Française, Coline Serreau deviendra actrice, metteuse en scène au théâtre et à l’opéra, auteure de pièces et de scénarii, réalisatrice. Elle épingle le patriarcat dès 1975 avec Mais qu’est-ce qu’elles veulent ? Avec un temps d’avance sur tout et tout le temps, elle fait état d’une société qui court à sa perte : crise écologique, consumérisme aveugle, maladie du libéralisme. Elle compose des épopées burlesques, chants de tolérance et satires sociales : Pourquoi pas, Trois hommes et un couffin, La belle verte, Saint-Jacques La Mecque, Romuald et Juliette, La Crise, Chaos… Photographe, peintre, compositrice, artiste totale et investie, elle a combattu l’exploitation sous toutes ses formes. Elle veut aussi en rire aujourd’hui.

Aujourd’hui seule ici, ou presque, elle invente un « dialogue de vie » interactif. Aux spectateurs de choisir, depuis des thématiques proposées, quelle part de sa vie elle va aborder : thèmes afférents aux arts, aux combats quotidiens, aux génies de l’histoire ou à sa propre carrière. Derrière elle, un écran diffuse des poèmes visuels. Plus loin, un piano. Elle s’engage à tout dire, parole libre, échanges chaque soir différents, ponctués de scènes, de lectures, d’images et de musiques, dans un dispositif interactif, truffé de fausses pistes et de surprises.

Laisser un commentaire

* Mention obligatoire

C'est vous qui le dites

Agathe Leleu
21/06/19 à 21:24

Merci pour ce vent de vie. Coline, dans ses films ou en vrai me transmet le goût de la vie sur terre, la curiosité des autres, l'entrain à vivre, connaître, aimer et partager. MERCI

GONGORA
20/06/19 à 08:19

Un personnage aux facettes multiples qui se raconte sans fard. Un spectacle hors norme à aller voir sans hésitation.

Raymond carole
19/06/19 à 20:39

J'aime beaucoup Coline Serreau car elle est pour moi une femme humaniste, engagée et qui n'a pas peur de dire les vérités. J'ai passé un bon moment mais j'ai été un peu surprise par la formule proposée, j'ai eu l'impression d'assister à une rencontre plutôt qu'une pièce ou un spectacle. Je l'admire toujours autant mais je suis un tantinet déçue. A bientôt.

madeleine Hillairet
18/06/19 à 14:33

Bonjour, En fait, nus avons déçu avec mon mari. Coline Serreau est une femme extraordinaire, un génie, qui a fait beaucoup de choses, qui sait raconter les histoires, qui sait raconter ce qu'elle a fait, qui sait se raconter. Or, nous allions au théâtre pour une pièce, une comédie... Décevant Cordialement

Sandrine D
14/06/19 à 18:38

Ce sont des thématiques que les spectateurs proposent. Suivant les sujets choisis, on peut être plus ou moins intéressé. Pour ma part, j'aurai préférée qu'elle parle plus en détail de son parcours cinématographique (exemple : le choix de ses sujets de film, les difficultés rencontrées, est-elle seule à écrire ses scénarios, etc...).

Nicolas BLONDEAU
10/06/19 à 18:04

En réponse à Jean-Robert, Bravo à la Comédie Odéon d'avoir laissé votre message. Votre avis est respectable et je le comprends. Il me faut quand même rectifier certaines choses, ne serait-ce que par honnêteté. Si Coline Serreau regarde sa montre, c'est qu'elle veut s'assurer qu'il lui reste assez de temps pour aborder les sujets qu'elle veut aborder, définis aussi par le public. Le spectacle n'est pas un "foutage de gueule", c'est simplement une façon, inédite, de monter sur scène et de privilégier la sincérité. Plutôt que de réciter le même texte tous les soirs. J'ai exprimé dans Le Progrès mon avis. Le voici. https://c.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2019/06/06/coline-serreau-en-toute-liberte

Longe Sandrine
08/06/19 à 21:41

Merci pour ce très bon moment plein d'échanges et de surprises !

Françoise Cuillerai
08/06/19 à 16:55

Une femme superbe d’intelligence, de talent, de convivialité. Une rencontre annuelle avec la Chorale du Delta est un plaisir partagé par les Mondragonnais.

Catherine Lise Dubost
08/06/19 à 09:15

J'ai passé un bon moment, même si ce "spectacle" devrait sans doute plutôt s'intituler rencontre, discussion, ou tout autre chose. Il n'échappe pas à l'écueil de l'interactivité qui laisse une minorité des spectateurs monopoliser la parole. C'est dommage car c'est Coline Serreau que l'on vient voir parce qu'on aime Coline Serreau, pas nécessairement la dame qui aime Coline Serreau... Voilà. Merci néanmoins pour ce joli moment de complicité malicieuse.

LECHAIR MARIE
07/06/19 à 10:35

Formidable moment de partage et d'échange convivial, simple, léger et ressourçant. Hâte de découvrir la Chorale du Delta !

Herrbach
06/06/19 à 12:02

Moment atypique et tellement rejouissant!! Coline Serreau est pétillante et amusante...,le spectacle interactif se finit trop vite!

Jean-Robert
04/06/19 à 21:41

Un gros coup de gueule pour un énorme foutage de gueule. Je ne vais pas épiloguer sur ce non spectacle, non écrit, non appris, non mis en scène et sans intérêt sauf pour d'autres explorateurs du nombril de Coline Serreau, qui nous la joue petite fille pauvre mais tellement talentueuse (ce qui n'apparaît pas à la scène), si cultivée, féministe (bien sûr) et écolo (comme tout le monde), et dont je suppose qu'elle est aussi de gôche tendance rive de la Seine. Bref. Si ses films ont pu être plaisants, il reste ici une impression très déplaisante de s'être fait avoir, d'avoir perdu son temps (et celui de la “comédienne” qui regarde trois fois sa montre). Et l'envie de prévenir les suivants de garder leurs sous pour ... une séance de cinéma par exemple. Désolé pour le théâtre Comédie Odéon qui propose aussi des spectacles de qualité.

MAHICHI
24/05/19 à 11:41

J'aimerai trop y aller.... J'adore cette femme