Calamity Job

Les samedis à 17h
06,13, 20 et 27 octobre
03, 10, 17 et 24 novembre
01, 15, 22 et 29 décembre

- COMÉDIE -

Durée : 1h20

De : Jacques Chambon
Mise en scène : Patricia Thevenet
Avec : Luc Chambon, Laurent Lacroix et Sabine Messina
Régie et création lumière : Denis Servant
Musiques Originales : Yvan Perrier
Décors : François Iafratte
Administration : Laurent Lacroix

Une Coproduction Karavan Théâtre – Ville de Chassieu Après « Carton Rouge » et « Les Sentinelles»,

« Calamity Job » est le troisième et dernier spectacle coproduit par le Karavan Théâtre dans le cadre de la résidence d’auteur de Jacques Chambon.

 

Ce devait être une journée de travail ordinaire pour Martine.
Elle allait passer huit heures à classer des dossiers et à agrafer des formulaires.
Ce devait être une journée de travail ordinaire pour Chastaing, le chef de service de Martine.
Il allait passer huit heures à surveiller Martine du coin de l’œil et à se faire bien voir de Favreau, son boss.
Ce devait être une journée de travail ordinaire pour Favreau, le patron de la boîte.
Il allait passer huit heures à prendre des « décisions courageuses » pour rassurer les actionnaires australiens.

Seulement, ce n’est pas une journée ordinaire !

Jacques Chambon nous offre une comédie féroce sur l’univers du travail.
Un irrésistible jeu de massacre où le bureau se transforme en champ de bataille et les petits chefs en exécuteurs des basses œuvres.

La presse en parle...

« Sans rien enlever du fond en dénonçant une justice “forte avec les faibles et faible avec les forts”. […] Ce passage à la machine de la novlangue du monde du travail pour une cure satirique devient alors une comédie féministe, solidaire et anti-résignation sociale.
C’est ce qui s’appelle avoir de la santé. » Exit Mag

« Il (Jacques Chambon) permet aux personnages d’évoluer et de se révéler sous leur jour véritable ; ainsi que de mener une réflexion sans concession sur l’évolution de nos
entreprises. » Le Progrès

Laisser un commentaire

* Mention obligatoire

C'est vous qui le dites

lo cicero
08/10/18 à 10:58

excellent !!!! nous envisageons de revoir cette pièce avec des amis plus tard dans la saison ….

Gael
07/10/18 à 00:27

Une excellente pièce ! Drôle et tellement bien vu. Une peinture très fidèle de l’entreprise. C’est jouissif aussi : qui n’a jamais eu envie de crier à son(a) chef ses quatre vérités ? Bref, c’est une pièce que l’on a envie de partager avec son comité de direction ;)

Gauthey
06/10/18 à 20:22

Juste génial, un moment convivial où l'on se reconnaît tous un peu quelque part. Bonne continuation

Médoc Cécile
19/09/18 à 10:28

Juste parce qu'on avait adoré une pièce précédente ("les sentinelles), on a couru voir, en famille avec nos ados geeks, cette histoire. On s'est retrouvé complètement embarqués par ces personnages en poupée russe qui dévoilent leurs failles et leur histoire. De belles surprises avec le jeu des acteurs juste et tellement fin...notre fils (en prépa) en est sorti tout perturbé, et nos aficionados des écrans se mettent à aimer le théâtre. ...et nous, ravis, conquis mais légèrement sombres...c'est que du théâtre hein ? rien à voir avec la réalité , hum ?

Esquerdo
17/09/18 à 17:06

On a tous rêvé de dire ses 4 vérités à ses chefs et directeurs .... C'est ce que va faire cette "assistante" après avoir reçu son courrier de mutation en Roumanie.... comédie drôle sur le cynisme des dirigeants... Thématique pourtant pas drôle à la base mais qui grâce à un texte bien écrit et une interprétation juste nous a bien fait rire tout le long... Mention special pour le "flamenco endiablé"

abadie
17/09/18 à 15:00

Sublime, une pièce avec des grands moments de rire, de l'humour, des personnages bien dans leur rôle, le monde de l'Entreprise est très bien abordé, bravo et beaucoup de réussite pour la suite, je pouce toutes mes connaissances à venir passer un vrai moment de bonheur.

mimi
14/09/18 à 12:14

super moment. pleins d'humour, bien joué, juste génial.:)

ROMANA
13/09/18 à 12:01

Excellent moment fait de rires et de petites vérités grinçantes.. Je reviendrai certainement avec des amis... Merci aux acteurs et au théâtre de m'avoir fait passé une bonne soirée.

FREDERIC PONSARD
12/09/18 à 13:53

Un grand bravo aux comédiens qui servent un texte et une mise en scène qui alterne burlesque et pamphlet avec bonheur, les répliques font mouche, on sent les comédiens en grande confiance. Ils se lâchent pour notre plus grande joie (ah, la scène du Tango !) sans jamais tomber dans la gaudriole. Jacques Chambon n'a aucun mépris pour ces personnages masculins, pourtant médiocres jusqu'à la moelle, mais il leur donne en même temps une grande humanité au fil du spectacle. Quant à la secrétaire jouée par Sabine Messina, elle est tout simplement... renversante ! J'avais vu ce spectacle lors de sa création au théâtre de guignol il y a deux ans mais il prend toute sa dimension dans cette salle de l'Odéon qui s'est bidonné et a rit jaune et aux éclats tout au long de la pièce. A voir et à revoir !

Didier
12/09/18 à 13:30

C'est du caustique mais pas plus que ce que j'ai déjà réellement connu au bureau :) On rigole par cette interprétation époustouflante, mais bien se dire que les situations jouées sont parfois vecues dans le vrai monde du travail

Vircondelet
12/09/18 à 07:23

Houlala comme c'est caustique... mais tellement jouissif! on rêve d''être à la place des personnages pour balancer leurs répliques dans la vraie vie! Et malgré ce sujet grave, on rit beaucoup, notamment grâce à la magnifique prestation de Martine qui danse si bien le flamenco!

Arzu
11/09/18 à 23:30

Martine Président !

frederic jouvet
08/09/18 à 12:51

Enjouée, dynamique, ficelée, drôle. Vu hier soir. Les comédiens, agiles et complices, réussissent immédiatement à faire rire du cynisme froid des entreprises qui renvoient sans ménagement leurs employés qui les ont fait grandir. Une farce ou la révolte des "petits" révèle leur profonde humanité. La dérision habile comme arme de vengeance. Les "intermédiaires" gagneront ils ? Nous public, surement !

Sylvie Heurtier
07/09/18 à 22:17

Très très bon moment. Il est très agréable de passer une si bonne soirée. Les acteurs sont supers.. Que du bonheur...

Barabas patrick et Nicole
07/09/18 à 18:31

Super comédie qui représente parfaitement la tendance de notre société économique dont le seul but est le profit, le profit et encore le profit Les comédiens démontrent une énergie débordante . Un moment très agréable A voir impérativement

Anne
07/09/18 à 09:34

Les acteurs sont talentueux. Pas un seul moment d'ennui, même si les dialogues étaient un peu convenus et le jeu parfois statique. Toutefois des réflexions assez savoureuses ne manquant pas de réalisme.

Annie France ANTONELLI
01/09/18 à 10:24

super ! à l'excès mais une caricature du monde professionnel ...avec un rebondissement qui finit mieux ..a recommander

Certain
30/08/18 à 09:38

La pièce met du temps à démarrer. Il y a quelques passages vraiments droles, mais les événements sont globalement assez téléphonés, parfois surjoués. Merci toutefois à Luc Chambon, auteur d'une excellente prestation, qui permet au final d'avoir passé un assez bon moment.

Sophie
29/08/18 à 21:46

Un pur moment de plaisir sur un fond de quotidien professionnel réaliste !

fred
29/08/18 à 20:46

Bravo, vous nous avez fait partager un moment de excellent. très bon jeu d'acteur, et histoire très actuelle... bref très bien bravissimo, et comme disent nos voisins d'outre atlantique amazing!!!

Nicole Perrin
29/08/18 à 17:04

Pièce qui peine à démarrer. Les acteurs ont un jeu excessif parfois et des costumes extravagants Cependant, le sujet du travail avec les problèmes de hiérarchie, de délocalisation est traité de façon originale. Les apparences d'une comédie cache un message plus profond. J'ai finalement passé un bon moment.

Vignon
29/08/18 à 16:44

Un vrai moment de plaisir, cette pièce ! Les comédiens nous emmènent dans leur personnage et dans l'histoire de façon admirable! C'est une belle pièce à savourer! Bravo

Bournas Bruno
29/08/18 à 14:39

C’est une comédie, mais elle est grinçante. On rie beaucoup de cet univers du travail illustré ici avec le pinceau de la satire parce qu’il est à la fois cynique et pathétique. Où la lâcheté dispute à la honte une déshumanisation devenue tellement banale qu’on en oublierait qu’elle touche les êtres humains dans leurs têtes et leurs corps. C’est là que la pièce nous ramène à l’essentiel de ce que nous devrions être en permanence, des hommes et des femmes dignes et debouts. Ainsi au delà de la comédie, l’auteur comme la troupe de comédiens insufflent un vent de révolte contre l’absurdité du monde de l’entreprise aujourd’hui qui ne fait plus rire grand monde. A conseiller à tout salarié (ou en devenir) quelque soit son statut, histoire de se rappeler qu’il existe autre chose que la soumission pour survivre. En résumé un grand bol d’air frais.