Au nom du pèze

Du mardi 29 août au samedi 02 septembre
à 21h30

De Stéphane Guignon, Christophe de Mareuil
Avec la complicité de Carole Greep
Mise en scène : Anne Bouvier
Vidéo : Nico Doggs
Son : Luc Rouzier

Richard est devenu, à contrario de ses utopies juvéniles, l’homme d’affaire le plus riche de la planète. Il est accro à l’argent. Comme pour toute drogue dure, cette addiction le mène jusqu’à l’overdose. Si cette fois il en réchappe, il n’en demeure pas moins contraint de suivre une cure de désintoxication monétaire. Sur le conseil des A.A.A (les Accros à l’Argent Anonyme) et afin d’éviter la rechute fatale, il doit tout mettre en œuvre pour perdre de l’argent, se « désenrichir » …. Désenrichir ? Le mot n’existe pas.

Comment Richard va-t-il réussir cette course au «désenrichissement » ? Comment réaliser cette folle utopie de posséder moins quand on a tout et que ce tout rapporte dividendes sur dividendes contre sa propre volonté ? Comment échapper au système dont on est le maître-artisan ? Comment fuir un film catastrophe quand on en est l’acteur principal ?

La presse en parle...

« Formidable satire de l’ultralibéralisme, ce seul en scène engagé et enragé de Christophe de Mareuil ne s’appuie que sur un seul accessoire – un cabinet de toilettes modulable en lit, ordinateur, taxi ou distributeur de billets… Il incarne une dizaine de personnages avec une énergie hallucinante. […]
LE QUOTIDIEN DE LA REUNION ET DE L’OCEAN INDIEN

Laisser un commentaire

* Mention obligatoire

C'est vous qui le dites

Aucun commentaire